procedure achat appartement dubai-min

Procédure d’achat d’un appartement à Dubaï4 minutes de lecture

Dubaï ne cesse d’attirer les touristes du monde entier grâce à la splendeur et son cadre propice aux investissements. Que ce soit en résidence principale, secondaire ou juste pour l’investissement, cette ville vous offre une large palette d’opportunités. De plus, ces propriétés sont pour la plupart exonérées d’impôt sur la plus-value. Cependant, pour réaliser un bon investissement, il est capital de maîtriser certaines astuces. Focus sur quelques conseils pour vous aider à acheter un appartement à Dubaï.

Prise de contact avec un agent immobilier

Prendre contact avec un agent immobilier est la première des choses que vous devez faire. Cela permettra à ce professionnel de mieux se renseigner sur votre profil et de cerner vos objectifs d’achat de bien à Dubai. Au cours de votre première prise de contact, vous serez amené à fournir quelques informations à savoir :

  • les fonds disponibles ;
  • le budget alloué à cet investissement ;
  • le type d’achat (résidentiel ou locatif) ;
  • le style (villa ou appartement) ;
  • les quartiers à privilégier.

Visite des biens immobiliers et le financement propre

Pour le premier achat d’un appartement à Dubaï, il vous faut inspecter la construction en vente et surtout en savoir un peu plus sur le financement, qui varie sur les différents projets immobiliers.

Visite de l’unité en vente

Vous devrez vous assurer de faire appel à un agent titulaire qui possède la certification « RERA ». Il est important aussi de visiter plusieurs propriétés même si vous aimez les premiers appartements qui vous sont proposés. Cependant, vous devrez éviter d’inspecter un même appartement avec plusieurs agences immobilières. Cela pourrait entraîner un dilemme quant à celui qui mérite la commission.

La visite des biens immobiliers se fait en plusieurs étapes. Il y a d’abord la présentation de la ville même et du marché immobilier. Ensuite, vous aurez à visiter les lieux symboliques et enfin inspecter les appartements choisis. Toutefois, ces étapes peuvent varier d’un agent immobilier à un autre.

Retenez aussi que le bailleur ou propriétaire du logement a l’obligation de détenir le titre de propriété du bien immobilier. À cet effet, le Dubaï Land Department (DLD) met à votre disposition des services d’authentification. Vous pourrez y faire recours pour vérifier les titres de propriété et leurs régularités si cela s’avère nécessaire.

L’essentiel à retenir sur le capital propre

À ce niveau, notez que toute hypothèque au nom de la propriété est payée avant la finalisation de la vente. Ce montant doit alors contenir les éventuels frais d’annulation de la vente du bien. En outre, il se peut que vous achetiez l’appartement avec un nouveau prêt immobilier.

Dans ce cas de figure, votre banque visitera certainement la propriété. Cette visite lui permettra d’évaluer l’appartement afin de faire sa propre évaluation. Très souvent, pour les acheteurs étrangers, un acompte de 25 % est réquisitionné.

Le transfert de propriété et le certificat de non-objection

Vous devez vous renseigner sur la procédure de transfert de propriété ainsi que sur le certificat de non-objection. Mieux cerner ces deux paramètres vous aidera à acquérir l’appartement idéal et dans les meilleures conditions.

Que retenir du transfert de propriété ?

Pour ce qui est du transfert de propriété, vous devez d’abord finir la constitution des documents d’achat. Dès que vous avez le titre de propriété, vous êtes en mesure de recevoir les clés. Ensuite, dès que vous aurez terminé de payer le prix du bien, vous serez convoqué à un rendez-vous avec un notaire. Assurez-vous que celui-ci soit agréé par le Land Department.

En réalité, cette institution est la branche du gouvernement qui s’occupe des transferts de propriété. Le notaire vous aidera ainsi à finaliser la transaction. En général, les frais DLD de ce professionnel de droit avoisinent 4 % du prix d’achat. Cela peut varier d’un notaire à un autre.

Que savoir du certificat de non-objection ?

Ce document, encore nommé « NOC », constitue une condition prépondérante au transfert de propriété du bien vers un nouvel acquéreur. C’est le vendeur qui doit s’occuper du NOC. Il doit être certain que les frais de services et de maintenances sont réglés pour l’obtention du document.

De plus, le certificat de non-objection peut être soumis à des frais administratifs. Ces frais sont évidemment à la charge du vendeur. Toutefois, il peut vous exiger une caution. Celle-ci vous sera restituée lorsque vous présenterez votre nouveau titre de propriété.

Le compromis de vente

Le compromis de vente est un accord écrit entre le vendeur et l’acheteur. En réalité, ce document équivaut au MOU (Memorandum Of Understanding). Il expose clairement le prix de vente, la date de transfert de la propriété, la commission et les divers frais.

Vous y trouverez aussi vos numéros de passeport et ceux du vendeur. Si vous avez besoin de temps pour transférer le titre de propriété, vous verserez un acompte de 10 %. Cela vous permettra de réserver le bien en question.

Le bailleur est tenu de fournir au courtier immobilier le MOU. Ce document atteste que le propriétaire dispose du droit de vendre son bien. Il prouve également que ce dernier est à jour en ce qui concerne le paiement de ses charges foncières.

Enregistrement auprès du DLD avec le vendeur

Votre présence ainsi que celle du bailleur s’avère impérative dans les locaux du Dubaï Land Department pour l’enregistrement de l’appartement. Cette étape est essentielle pour compléter votre transaction. Si vous avez un empêchement, vous avez la possibilité de délivrer une procuration. Au cas où vous avez acheté l’appartement auprès d’un promoteur immobilier, vous pouvez procéder à l’enregistrement dans ses bureaux.

Outre cela, le paiement du bien et de tous les frais qui suivent doit être acquitté. Il s’agit notamment :

  • de la commission de 2 % de l’agent immobilier,
  • des 4 % de frais de transfert auprès du DLD (par le vendeur et l’acheteur),
  • des frais pour l’enregistrement de votre bien (environ 970 euros).

Faites ensuite une demande afin de vous mettre à jour avec les registres de propriétés chez la DEW (Dubaï Electricity and Water Authority). Pour cette demande, l’approbation écrite du vendeur est parfois importante. Vous pourriez être amené à régler d’autres frais d’ouverture de compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Compare