• Accueil
  • Blog
  • Dubaï
attestation fiscale dubai

Qu’est ce que l’attestation de résidence fiscale à Dubaï ?2 minutes de lecture

Dubaï est une destination idéale pour mener une vie agréable. De nombreuses personnes l’ont déjà constaté et y vivent présentement en achetant un bien à Dubaï. Ils ont choisi l’émirat non seulement pour son environnement, mais surtout pour le cadre de vie qu’il leur offre. C’est aussi une ville connue pour son taux de criminalité particulièrement bas et ses possibilités d’avoir un emploi attractif. Pour émigrer dans cette région que l’on appelle la « Manhattan du désert » et qui semblait hors de portée, il est nécessaire d’avoir un certificat de résidence fiscale dans cette ville de rêve.

Qu’est-ce qu’un certificat de résidence fiscale ?

Sur le plan interne à un pays, on parle de domicile fiscal, mais sur le plan international, on parle de résidence fiscale. Déterminer sa résidence fiscale permet d’éviter une double imposition, c’est-à-dire une imposition dans deux pays différents.

Ce document permet d’attester de sa résidence fiscale auprès des autorités fiscales compétentes et donc d’obtenir les avantages prévus par les conventions fiscales en vigueur dans le pays souhaité.

Chaque État définit sa notion de résidence fiscale. Les conventions internationales prévoient généralement une définition différente de celle retenue sur le plan national pour éviter une double imposition. Déterminer sa résidence fiscale permet par conséquent de connaître son régime d’imposition en matière d’impôt sur le revenu, de droits de succession, de droits de donation, d’impôt immobilier, etc.

Les démarches pour l’obtention d’un certificat de résidence fiscale à Dubaï

Quiconque souhaite s’installer aux Émirats Arabes Unis (EAU) (pour acheter un appartement par exemple) a besoin d’un visa de résidence et d’un permis de travail. Il doit suivre ces quelques étapes :

  1. Trouver un emploi à Dubai
  2. Être parrainé par un sponsor
  3. Avoir un RIB avec au moins 75 000 AED (environ 17 000€)
  4. Documents traduits et certifiés

Le sponsor s’occupera singulièrement des approches relatives à votre visa de résidence et de travail (il peut toutefois également prendre sous sa responsabilité les visas de vos membres proches). Vous pouvez obtenir ce visa par l’intermédiaire d’une entreprise ou suite à l’acquisition d’un bien immobilier. Dans ce dernier cas, il peut aussi vous aider à vous approcher d’un agent pour régler les frais DLD.

Selon le cas, vous devrez également fournir la preuve que vous avez un bureau à Dubaï. Il vous faut aussi le RIB (Relevé d’Identité Bancaire) d’un compte d’au moins 75 000 AED (environ 17 000 euros). Vous devez cependant vous assurer que ces documents sont traduits et certifiés par le ministère des Affaires étrangères et l’ambassade des EAU.

L’obtention d’un certificat de résidence fiscale pour la retraite

Pour ceux qui formulent le vœu de s’installer à Dubaï pour leur retraite, il existe une orientation particulière. Il s’agit du visa de long séjour pour les personnes de plus de 55 ans. Il y a cependant quelques conditions préalables à remplir. Vous devez en effet disposer d’un revenu mensuel supérieur à 20 000 AED (environ 4 500 euros) ou d’une épargne accessible d’un million d’AED (environ 220 000 euros). À défaut, il faut être propriétaire d’un bien immobilier à Dubaï d’une valeur de deux millions de dirhams (environ 400 000 euros).

Avant d’obtenir cette carte de résident, il vous faudra passer un examen médical et prendre vos empreintes digitales. Cet examen comprend un test du VIH, de la tuberculose ou de toute autre maladie sexuellement transmissible. À l’issue de cet examen, une carte de résident des émirats vous sera délivrée.

Il est essentiel de mentionner que le visa de séjour est valable pour 3 ans. Il est renouvelable pour 3 ans (avec une nouvelle démarche). Il vous donne le droit de vivre et de faire des activités dans les sept émirats des EAU. Vous devez porter la carte de résident sur vous à chaque instant. Pour la préserver, vous devrez retourner aux départements de l’immigration au moins une fois tous les 6 mois. Si vous passez plus de 6 mois en dehors du territoire de Dubaï, votre carte de résident sera annulée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Compare